Juin sera le mois des fignolages en tout genre. Nouvelle barre franche, centrale de navigation, nouveau renvoi d’écoute de GV, bancs de cockpit, plage arrière.
Mais l’intérieur ne sera pas en reste : fin du plafond, aménagements des WC, pose du plancher définitif, fin du calage du lest, construction d’un bac à batteries… Le boulot restant ne sera alors plus que du domaine de la déco, ce qui prend le plus de temps…

Samedi 19 juin, je sors pour deux jours de navigation sur l’estuaire. J’ai la chance de sortir en même temps que Gitana III, un ketch en acier de 26 mètres de long et 40 tonnes de déplacement. C’est à mon goût le plus beau bateau du bassin à flots. Reste que l’équipage minimum pour la moindre sortie est de 3 personnes…

Je sors du bassin à flot vers 9h. Gaz à fond pour aller le plus loin possible, sachant qu’il est presque impossible de faire Bordeaux-Royan en une seule marée. Je choisis cette fois la sortie coté Blaye, le long de la rive droite. Un peu en amont de la centrale nucléaire de Braud St Louis, le vent du nord se lève. Je décide de faire un peu de voile, mais avec le vent dans le nez, je tire de courts bords entre les berges. Une fois passé la digue de Valeyrac, j’ai déjà plus de place, mais le courant opposé au vent lève un clapot croisé très dur. Mouillé d’embrunts, je traverse l’estuaire pour mouiller derrière le banc de St Estèphe. J’en profite pour casser la croute, taboulé, jambon et fromage, le tout arrosé de vin… du St Estèphe 2001… J’ai pas fait exprès !!!

Vers 16h, je prend le chemin du port de Pauillac, où je compte passer la nuit. Je descends à la voile, au portant, dans environ 15 noeuds. Je fais le premier record du speedo fraîchement installé : 7,4 noeuds. J’arrive à Pauillac un peu avant la fin du flot. Il y a pas mal de courant et de vent. J’ai téléphoné à la Capitainerie du port, qui m’attribue une place pour la nuit au bout du ponton A, très facile d’accès. Lorsque je passe la chicane de l’entrée du port, la place du bout du ponton A est déjà prise… Je prends alors entre deux pontons car on m’indique une place vide. J’ai environ 8 mètres entre les deux rangées de bateau, je ne pourrais donc pas faire demi-tour, j’espère que le place est assez large…Raté, c’est trop étroit… J’arrive à faire demi-tour, le nez dans la petite place, avec 20cm devant et derrière.