Week end du 1/2 juin, pose des tasseaux qui tiendront le vaigrage du roof. Je visse à l’aide d’une tige fileté et d’un écrou des tasseaux de 25*35 de section, de longueur 28 cm entre les lisses, après les avoir recouvert d’une sous-couche de protection extérieure. Ils prennent en sandwich une mousse de 3mm d’épaiseur afin d’isoler le chant des barrots du roof.

Le réservoir a été poncé intégralement, puis peint à l’aide des restes de peintures de la coque, soit une couche de primaire époxy, et une couche de polyuréthane. Ca va pas rouiller…Par contre, l’intérieur est encore recouvert de boues et autres résidus d’oxydation, j’ai enlevé le plus gros, rincé deux fois avec du gasoil, mais étant divisé en trois à l’aide de deux cloisons, je ne peux pas accèder à toutes les parois intérieures du réservoir. J’espère que les filtres à gasoil feront bien leur office, et que j’ai effectivement enlevé le plus gros…
Avec Julie et une grue composée d’une poutre en bois et d’un palan, on a remis le réservoir à sa place définitive. Les supports moteur et résevoir ont été peint aussi.