Ben voilà, les vacances sont finies… Impossible de laisser Quasar sur le bassin pour la fin de l’été, le corps mort loué par Vidal Marine est au large de la sortie du port. C’est une bouée rigide très lourde, à chaque renverse, avec le clapot présent dans cette zone, le bateau ne résistera pas bien longtemps… Quasar sera resté 2h au corps mort, suffisant pour enfoncer sérieusement le bordé babord, jusqu’à endommager la cloison de la salle de bain. Biz biz avec Vidal Marine qui ne veut rien savoir, début 2006, après quelques lettres recommandées, le problème n’est toujours pas résolu.
Du coup, sur le bassin d’Arcachon, j’ai réussi à me mettre à dos les 2 loueurs de corps morts…

Allez, retour à Bordeaux.

Noelle me fait l’honneur de venir avec moi, on décide de patienter près de la sortie du bassin. La veille, nous mouillons donc devant la plage des arbousiers, qui est mon spot de kitesurf depuis très longtemps… Cédric et Dorothée passe nous voir et sont très étonnés de retrouver une tête de para connue. Faut dire qu’ils sont très présents dans le monde du parachutisme et que c’est à cause d’eux que je me retrouverais quelques semaines plus tard à sauter d’un avion en parfait état de marche…

Au petit matin, nous sortons de la passe Nord d’Arcachon… Les conditions sont idéales, une houle résiduelle d’ouest et un vent WNW 15 noeuds. La remontée au petit largue est un plaisir, la barre amarrée assurant son rôle de pilote automatique à la perfection.

Rien à signaler… Juste peut être une bataille de carottes rapées insidieuses…
Arrivé à Royan, Hélène, Alice et leur boyfriend nous rejoignent… Ils ont la patate, nous sommes crevés. Après un petit resto, pour nous, c’est Dodo… La capitainerie est fermée, pas de douche, pas de possibilité de payer la place, et nous devons quitter le port à 5h du mat’ pour attraper le tapis roulant vers Bordeaux.

Et bien, je pense que la femme de ménage de la capitainerie voit son salaire amélioré par le relevé des noms des bateaux quittant le port au petit matin. 15 jours plus tard, j’ai reçu une jolie facture de quelques euros pour cette nuit passée à Royan… Capitainerie, sanitaires et services fermés, mais réglement jamais oublié !!!

Connaissant l’existence d’une liste noire partagée entre les ports, il vaut mieux s’affranchir de sa dette…